entrevue avec Jean Casault sur le pouvoir créateur

Le principe créateur et Jean Casault

Voici la transcription d’une entrevue faite avec l’auteur Jean Casault des éditions incalia ( www.incalia.com) via internet et qui a été lue intégralement lors d’un programme datant du 14 janvier 2002 de l’émission Un Monde Parallèle. Cette entrevue a été effectuée dans le cadre d’une émission portant sur le principe créateur.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas cette émission, voici quelques informations à son sujet à prendre en considération. Cette dernière a eu lieu sur les ondes de Radio Basse Ville au 88.3 F.M. de 22h à 23h, pendant la saison d’hiver 2001 et de 21 h à 22 h, les lundis soirs de la saison d’été 2002 à Québec. Elle a été consacrée : à la spiritualité, au développement personnel, à l’ésotérisme et à rendre public les conspirations et des points de vue parallèles.

.

Alors, voici chers lecteurs les questions que j’ai posées et les réponses que l’auteur Jean Casault a données à ses dernières. Bonne lecture!

Jean-François Côté

(transcripteur et animateur radio)

( adresse courriel slashwong@hotmail.com)

Voici l’entrevue :

-L'homme est-il vraiment le créateur de son environnement à 100 pour 100, en dépit des déterministes génétiques et sociaux'
 
REP : Oui, absolument puisqu'à l'origine l'Esprit choisit et accepte pour son expérience charnelle de vivre en accord  avec ces paramètres génétiques et sociaux. Ainsi, l'Esprit qui m'habite à délibérément choisit de naître le 3 mars 1950  à Québec de Roland et Aline Casault. Les apports génétiques de leur lignée ont été soigneusement choisis  pour permettre à Jean de croître avec les forces et les faiblesses de cette lignée.  Le caractère social et l'ensemble du milieu "probable" ont également été choisis.  Il s'agit en somme d'établir le décor, les personnages et l'amorce d'un scénario de vie.
 
 
 -Le processus créateur de l'humain lui permet-il d'avoir préséance sur son plan de vie déterminé avant son incarnation'  Par exemple, si dans mon plan de vie il n'est pas prévu et souhaitable que je vive l'expérience de gagner à la loterie,  est-ce que ça veut dire que je peux m'obstiner à acheter des billets et qu'en bout de piste je ne gagnerais jamais le gros lot ? 
REP: Exactement. L'Esprit détermine avant son incarnation les conditions de vie qu'il souhaite expérimenter.   Si des conditions de vie moyennes ou difficiles sont requises par l'Esprit pour vaincre certains aspects de l'existence  charnelle, un gain de loterie
est forcément exclu et la personnalité humaine aura beau se désosser en dévalisant les bureaux de loto,  ce sera en pure perte.
 
-Le processus créateur d'un groupe a-t-il préséance sur celui d'un individu, pour déterminer son avenir'  Par exemple, si un groupe d'Américains fanatiques souhaite la mort de Oussama Ben Laden, qu'il juge être le troisième  Antéchrist, mais que ce dernier veut vivre, est-ce que la somme de pensées de mort, produites par un grand nombre de gens,  supérieur en quantité à celles de vie faites à son égard par un nombre moindre de personnes, vont l'importer et se manifester'
 
REP: "Lorsqu'il est que Je Suis le Créateur de mon environnement" c'est la pure vérité, mais je ne suis pas le  créateur de l'environnement des autres ! Je comprend votre question toutefois. Mais voyons par exemple deux  équipes sportives qui s'affrontent. Les deux visent le même ballon de foot ou la même rondelle de hockey n'est-ce pas ?  Les partisans portent leurs yeux sur le même objectif : voir les siens compter dans le filet de l'autre.  Dans un cas comme celui-là, il est évident que le collectif le plus désireux de vaincre, le plus confiant en soi,  sera le gagnant.
 
Si la volonté de vivre de Oussama Ben Laden est absolue, il vivra ! Mais s'il prend conscience de la portée négative  de ses actes et en éprouve un remords quelconque il souhaitera mettre un terme à ses activités. Alors soit il se fera tuer,  il se fera arrêter, ou s'échappera pour se faire oublier.
 
- Le principe créateur a-t-il un fonctionnement sur le plan collectif analogue à celui de type démocratique'  Par exemple, si la majorité des gens sur la Terre croient que le passage de notre planète dans une nouvelle ère,  s'accompagnant des changements climatiques et géologiques, est de la foutaise, qu'il ne se passera rien et qu'on peut  continuer éternellement à vivre comme aujourd'hui dans l'inconscience et au mépris de l'environnement, cette majorité va-t-elle  avoir raison d'une minorité qui croit le contraire' Ainsi, le futur des habitants de la Terre serait-il, que le reflet de la conception  qu'en a la majorité de ses composantes'
 
REP: En partie oui. C'est toujours le désir profond, la croyance absolue et la prise de décision en cohérence  avec le désir et la foi qui déterminent la création. La Terre sera ce que nous en faisons.  Voilà pourquoi mon roman l'Esprit de Thomas diffère de Terra de Yvon Mercier et de tous les autres.  A titre d'exemple je crois que les
événements survenus à New-York sont le reflet d'une auto-correction par ses habitants, une auto-correction dans leur  dynamique spirituelle, pour s'auto-obliger à corriger le tir si je puis dire, à redevenir plus humains !  C'est dramatique comme effet mais très efficace. Il en est de même pour toutes ces villes détruites en pleine guerre  mondiale.
 
-Est-ce que vous croyez au pouvoir créateur des affirmations et si oui dans quelle mesure'  Par exemple, si je me répète souvent : « Je suis un maître spirituel ascensionné », cela va-t-il permettre de le devenir,  et m'attirer cette réalité, si le pouvoir du processus créateur est réel'
REP: Le pouvoir créateur n'est pas de l'auto-suggestion comme l'enseignent certains ouvrages de mentalisme  des années 60-70. Se répéter mille fois qu'on est un maître ascensionné ne vous conduira qu'à devenir enseignant  dans un ascenseur !!! Il y a plus élevé que la foi et c'est la gnose, comme l'ai défini dans Le Parchemin de Jacques.  Il ne s'agit pas de croire, mais de SAVOIR qu'on est ce qu'on est. Le travail de l'Esprit est d'évoluer dans la chair et  la matière. La personnalité humaine qui en résulte n'est pas créatrice au sens "magique" du terme.   Des paramètres ont été fixés par Vous, avant
de naître. Cesser de se prendre pour un Maître ascensionné, d'une vie à l'autre, est peut-être un de Ses objectifs.
 
- Voilà une question un peu plus légère pour terminer. Si j'entretien la croyance que ma voiture rouille rapidement,  est-ce que ma pensée va avoir un impact sur cet objet de sorte qu'il va effectivement rouiller plus rapidement qu'il rouillerait  normalement, si je n'avais pas eu cette croyance'
 
REP: Absolument. Les miennes n'ont jamais rouillé !
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Atlantyd.org © 2001-2024 Agence web AMBA

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account