Répondre à : SURVIVRE….

[color=darkblue:11rlfvjv]Namasté,

Avant la catastrophe:

Le premier point à acquérir est d’ apprendre ce que la nature peut fournir en nourriture. Pas de nourriture, pas de survie donc aucune possibilité d’aider les autres.

Le deuxième point est d’avoir le pouvoir de protection car si vous avez en quantité et en qualité (abris, outillage et nourriture), ceux qui n’ont rien vous prendront ce que vous avez, de force si nécessaire.

Le troisième point est développer tous les pouvoirs possibles: les guérisseurs (Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons, ils parleront des langues nouvelles, ils saisiront des serpents, et s’ils boivent quelque poison mortel, cela ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux infirmes et ceux-ci seront guéris. » (Marc 16,17-18 )), ceux qui font pousser les plantes plus vite et plus fortes (Findhorn, Perelandra, et d’autres exemples). Les protecteurs Divins et humains qui peuvent rendre un lieu invisible, protégé des intrus, ceux qui imposent la paix dans un groupe en colère. Le pouvoir de se nourrir d’énergie (Prana, Chi ou Ki), etc, etc, etc…

Le quatrième point, la puissance du groupe.
Chacun apporte sa capacité et son pouvoir pour le bien de l’ensemble.
Là où deux ou trois prient, je suis parmi eux.

“Une foule en délire peut saccager, piétiner, lyncher, massacrer, alors que chacun des individus qui la composent n’aurait jamais osé imaginer pareille barbarie quand il était seul dans son coin. Ce déchaînement émotif a créé un puissant égrégore devenu immédiatement un sas cosmique par lequel se sont précipités des êtres du Vital qui ont manipulé les consciences et transformé les individus en pantins privés du Mental.

Le pouvoir individuel était sensiblement égal à zéro. On peut additionner autant de zéros qu’on le souhaite et jamais on n’obtient un résultat différent de zéro. L’égrégore transforme il ces mathématiques: on accole ces zéros et on les faits précéder, à gauche, d’un chiffre. Le résultat se lit alors différemment.

Dès qu’un groupe est uni dans un même appel, il crée cet égrégore-sas et des forces cosmiques entrent en jeu. La nature des forces cosmiques dépend de l’invocation. Les cris, la haine et la violence constituent la plus efficace des invocations, celle que les Forces de l’Ombre entendent toujours.

Un groupe uni dans un appel lumineux peut-être aussi puissant si, pour compenser l’absence de bouillonnement vital, il est bien organisé, l’idéal (élevé) est clairement perçu, chacun est conscient de son être et de ses mouvements, le silence est obtenu dans les parties non nécessaires au travail du moment.

L’égrégore-sas ouvre le groupe à des forces cosmiques mais l’effet n’est pas confiné au groupe lui-même: les forces cosmiques agissent sur le groupe, puissamment, immédiatement, mais elles profitent de leur contact avec la matière pour influencer toute l’humanité. L’humanité est normalement fermée à ces forces cosmiques, sombres ou lumineuses, par son opacité, son inconscience, son instabilité, sa “superficialité”. Le sas ouvre alors une brèche dans la muraille terrestre et les forces se répandent.

Les guerres mondiales ont répandu sur la planète entière des forces très sombres, qui agissent encore et multiplient la violence sous toutes ses formes, l’inconscience, la cruauté, l’égoïsme, le refus d’évoluer.

Les communautés mystiques, depuis des millénaires, font descendre une douce Lumière qui soutient l’Évolution et tente de contrecarrer les appels explosifs aux Ministres. Sans ces communautés de prière, l’humanité en serait encore à la pure barbarie.

Si un groupe atlante naît, épisodique ou permanent, qu’il est uni par un même but, les mêmes mobiles, la même aspiration, les mêmes gestes, qu’il invoque la même Lumière et l’incarne dans ses actes, son influence sera considérable: il ajoute à l’égrégore du moment (le sas cosmique) l’égrégore du passé (un sas cosmique colossal) et toute l’humanité sera touchée par la Lumière invoquée. Évidemment, si le groupe pense plus à la gloire (il influence l’humanité) qu’à la Lumière (servir), c’est l’ego qui invoque et l’ego n’invoquera jamais le Divin mais des forces sournoises désireuses de le servir et de le gonfler.

La transparence et la sincérité sont indispensables, conditions sine qua non de la réussite.”

Extrait de « Cosmogonie Atlante » page 151-152[/color]

Atlantyd.org © 2001-2024 Agence web AMBA

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account