Livre pour un indigo

Livre pour un indigo

Dans un ciel immense et l’océan qui s’étale

La communion pastel prend place

Le vol des mouettes ne fait plus que parti

De traits dans cette étendue de nuances.

Le bleu, le rose, le vert, et le blanc

S’harmonisent dans ce lieu unique

Où les spectateurs impuissants

S’évadent.

L’on ne distingue plus les masses

Rocheuses recouvertes par l’eau.

Les cieux et la terre sont à nos yeux

Les lumières, le vent glissent

À travers nous.

Et seul le chant des sirènes se tait.

Cette paix infinie qui fait

De ce moment présent,

Une terre belle, belle quand

On sait la regarder.

Les mots, les pensées ne

Peuvent la décrire, seul

Son cœur sait l’écouter.

Dans un univers immense

Les grains de sables sont

Avec cette terre.

Comme elle, ils glissent avec le

Temps au saison des vagues

Qui les emportent.

Que ce soit une âme ou un

Paysage, nous sommes là

Ensemble et ailleurs

Découvrant un monde imparfait.

Les hommes deviennent maîtres

De leurs mains, et impuissants

Ou capables leur vie se passe

Dans l’unique

Espérance de voir un jour

Cette terre de lumière, celle

Qui est devant, juste là, à leur

Yeux.

Sans toujours l’apercevoir

Ils font leur chemin,

Se baissent, s’agenouillent, et

Se relèvent.

Juste là si prés, si loin

S’annonce leur destin,

Des petites formes de

Couleurs se fondent dans

L’espace.

Et bientôt une lumière

D’une blancheur éblouissante

Les enveloppe.

Une nouvelle terre les regarde

Elle regarde leur couleur pastel

Cette communion entre le ciel

Et l’océan qui fait d’eux des

Êtres uniques.

Foaelle

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Atlantyd.org © 2001-2024 Agence web AMBA

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account