Le chemin du Bodhisattva….

Sa sainteté Tenzin Gyatso, quatorzième Dalai-Lama, naquit le 6 juillet 1935 à Tengster, dans la province d’Amdo, au Tibet, au sein d’une famille paysanne. Il fut reconnu comme Dalai-Lama par les tests habituels et dès son plus jeune âge, vécut dans l’austère palais du Potala, à Lhassa.

Élevé dans la plus stricte austérité, loin de toute vie familiale, entouré de moines graves et sans compagnons de son âge, sa Sainteté n’en est pas moins une être rayonnant d’une chaleureuse sympathie et un esprit extraordinairement libre. Oublions le lourd fardeau de ses charges temporelles, qu’il assume au travers de temps difficiles, et ne voyons que ce qu’il est fondamentalement: un sage. Pour les Tibétains, il est l’émanation du Bouddha de Compassion, Chenrezi.

Le Chemin du Bodhisattva est l’enregistrement d’un enseignement qui s’adressait aux Tibétains réfugiés, groupés autour de lui à Bodh Gaya lors d’une initiation publique. Il est donné dans la plus pure tradition orale tibétaine; en le lisant on croirait entendre le Dalai-Lama, et être assis à ses pieds dans la chaude poussière de cette oasis indienne.

L’enseignement qu’il nous transmet ici est le fruit de ses réalisations spirituelles et de sa profonde ascèse, car, dit-il, Je n’enseigne que ce que j’ai tout d’abord expérimenté moi-même.

Première pratique

La possession de cette base humaine, ce précieux vaisseau si difficile à obtenir, afin de libérer les autres et nous-mêmes de l’océan du Samsâra, permet l’écoute, la réflexion et la méditation , jour et nuit sans distraction.

Deuxième pratique

Du côté de nos amis et de ceux que l’on aime, coule l’eau de l’attachement, du côté de nos ennemis brûle le feu de l’aversion; dans l’obscurité de l’ignorance on perd la notion de ce qui doit être abandonné et de ce qui doit être pratiqué. De sorte qu’en abandonnant son pays et sa maison est une pratique des bodhisattva.

Troisième pratique

Quand nous abandonnons les entourages néfastes, les illusions diminuent, et comme il n’y a pas de distractions notre pratique des vertus se développe automatiquement, nous rendant l’esprit clair. La certitude dans le Dharma augmente.

Quatrième pratique

Un jour les chers et vieux amis devront se séparer, les biens et les richesse obtenus avec tant d’efforts devront être laissés en arrière. La conscience, hôte du corps, cet hôtel, partira. Dès lors, renoncez à tout attachement à cette vie.

Cinquième pratique

Si nous avons de mauvais compagnons, les trois poisons augmentent, notre réflexion et notre méditation se dégradent; l’amour et la compassion sont anéantis. Abandonnez cette dangeureuse compagnie.

Sixième pratique

Se fier à un ami spirituel qui a éliminé toutes les illusions, dont la compétence dans les Écritures et la pratique est complète et dont les qualités augmentent comme la lune croissante; chérir ce parfait Guru plus que son propre corps est une pratique des bodhisattva.

Septième pratique

Comment les dieux de ce monde pourraient-ils avoir la possibilité de nous libérer étant eux-mêmes liés à la prison deu Samsâra. Prenons plutôt refuge dans ce à quoi nous pouvons nous fier. Prendre refuge dans les trois joyaux est une pratique des bodhisattva.

Huitième pratique

Les insupportables souffrances des mauvaises destinées sont dites par le Bouddha être le fruit du Karma, ainsi ne jamais commetre d’actes peu sages est une pratique des bodhisattva.

Neuvième pratique

Le bonheur des trois mondes est comme la rosée sur la pointe d,une herbe qui disparaît en un instant. Aspirez à la libération suprême, qui est immuable.

Dixième pratique

Depuis les temps sans commencement nos mères ont pris soin de nous avec tendresse. Pendant qu’elles souffrent, qu’ai-je à faire du bonheur ? Aussi, afin de libérer l’infinité des êtres, produisez Bodhichitta.

Onzième pratique

Toutes les souffrances, sans exception, viennent du désir du bonheur pour soi-même, alors que la Parfaite Bouddhéité naît du désir de rendre heureux les autres. C’est pourquoi échangez complètement votre bonheur contre celui des autres.

Je vous laisse donc, sur cette dernière pratique. Avis aux intéressés, il y en a 37 en tout. Donc je continuerai si il y a une demande…

PAIX DANS VOS COEURS

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Atlantyd.org © 2001-2024 Agence web AMBA

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account