le destin est-il noir?

Le destin.
Trouver le chemin et arpenter le chemin. Faire le bon choix.
Ce que nous savons aujourd’hui se réalisera demain.
Nous n’avons pas le contrôle de notre vie. Nous n’en avons pas les commandes. Que l’on nous dise ce que l’on a besoin d’entendre…
Se connaître soi même. Là est la réponse.
Le monde virtuel est partout, dans les écrans télévisés, dans les programmes informatiques. Le monde réel est en nous. Dans notre coeur, au plus profond de nous. Il est enfoui et gardé par notre esprit.

Le réel’
Est- ce le toucher, le goût’…
Est-ce une énergie électrique que notre cerveau nous transmet’
Le réel est ici et maintenant.
Il faut savoir le saisir et pour cela, il faut l’explorer.
Peut importe qui nous ouvrira la porte pour arpenter le chemin, il faut entrer.

pillule bleue, tout s’arrête.
pillule rouge, ici est la vérité.

L’oracle dit ce que l’on veut entendre.
Mais elle sait ce qu’est la vérité.
Le choix est devenu la seule liberté personnelle. Soyez libre; faites le bon choix.

La vie ou la mort. On ne peut connaître la vérité sans passer par l’un ou l’autre.

Le monde ne tourne pas rond.

Comme la vie et la mort ou la danse de shiva,l’équilibre est le cercle. Le cercle est le cycle de toute chose.

On tourne pas en rond; Nous sommes l’opposé du sens normal. Nous sommes unique par que notre esprit est unique. Nous vivons et nous nous reproduisons jusqu’à épuiser toutes les ressources naturelles. Et ensuite pour survivre, nous nous déplaçons. Les autres mamifères restent dans leur milieu et suivent le cours du “fleuve”. Nous, nous sommes l’opposé du cercle, l’opposé de l’évolution.

Mais la vie, nous la subissons, comme le destin, nous sommes liés à elle.
Hinoto

*Mélancolie ou Melangkholia, “humeur noire”, tristesse vague, sans cause définie,souvent accompagnée de rêverie.
*mélan-, mélano- => noir
*chol-=> bile
*cholera==> accès de bile==> colère

production personnelle (C)
§Quelle est cette mélancolie qui m’achève, me noie sous une profonde mer de tristesse et de rêve. Comme quelque chose d’innaccèsible, je ne parviens pas à accéder au bonheur et même s’il est à porter de main, je ne le voit pas. Il est voilé, voilé par une fleur noire qui s’est épanouie du côté noire de mon âme. Pourquoi ne pas céder ? pourquoi ne pas restée ainsi enchaîner aux ténèbres, les chairs brûlées par ses flammes… Peut être est ce beau, cet instant figé dans le temps, être et sentir les chants sombres de l’Angelus. Ici nait la fin. Oméga, le dernier tournant sur ma route, là où les morts ne voyent pas , aveugles, ils emergent de la terre et s’en vont vers les Enfers. La chaleur des flammes luxuriantes les attirent, elles les appellent: ” Bienvenu frère”.Tous se ressemblent; tous dans les flammes nous nous ressemblons, tous nous y seront lié et peut être que le fil du destin nous amenera vers un futur moins noir.§

hinoto

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Atlantyd.org © 2001-2024 Agence web AMBA

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account